Secret débarque en Europe

secret

Application très appréciée aux Etats-Unis, Secret commence à se répandre dans les applications sur Iphone. Ce service permet entre autre de partager un secret avec ses contacts, sans que l’on sache vraiment qui est à l’origine de ce secret. Le succès de cette application réside notamment dans un système « anti-bully » où il est impossible de se moquer de quelqu’un, et a une politique allant à contre-courant des réseaux sociaux, puisque tout repose sur l’anonymat.

Evaluée à près de 50 millions de dollars, Secret décide enfin de s’expatrier en dehors du territoire Nord-Americain et pourrait prochainement débarquer au Royaume-Uni, en Austrlie et en Nouvelle-Zélande. Profitant de cette bonne nouvelle, Chrys Bader-Wechseler co fondateur de cette compagnie, a déclaré que les pays anglophones étaient prioritaires mais que les pays européens auront le plaisir de partager leurs secrets également.

7e7796f0-3d08-4f9a-a2c9-4fdc62273d15-460x276

En moins d’un an, Secret s’est forgé une solide renommée grâce à sa stratégie de «partager librement », qui séduit notamment les plus jeunes, de plus en plus soucieux de conserver leurs anonymats. Un anonymat qui est cependant arrivé dans les oreilles de Facebook puisqu’une offre de rachat de 100 millions de dollars aurait été formulée, en vain.

Cependant, il se murmure que le groupe de Mark Zuckerberg lorgnerait aussi sur sa propre application anonyme et collaborerait activement avec les développeurs de Secrets. Mais chut… c’est un secret.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*