Bouygues Telecom pourrait vendre son réseau à Free

SFR est une filiale de Vivendi (qui est une multinationale française spécialisée dans la communication e le divertissement possédant entre autres Canal+).

Depuis que Free est arrivé sur le marché SFR n’est plus rentable, Vivendi l’a donc mis en vente.

Les favoris pour ce rachat étaient Bouygues Telecom et Numericable.

Cependant il est impossible que l’autorité de la concurrence accepte que Bouygues rachète SFR pour cause d’abus de position dominante.

Numericable est un quant à lui un nouvel acteur dans la téléphonie mobile, et disposer de ses propres antennes serait une véritable embellie.

Bizarrement jusqu’à maintenant personne ne parlait de notre trublion préféré: Free

En effet, ce dernier a du mal à étendre son réseau, et paie 750 millions d’euros par an à Orange pour utiliser ses antennes.

Or on vient tout juste d’apprendre que Free et Bouygues aurait signé un accord stipulant que que le second vendrait au premier l’intégralité de ses antennes pour 1,8 milliards d’euros.

Cet accord permettrait à Free d’investir dans ses propres antennes, d’améliorer grandement la portée et la qualité de son réseau mais aussi de bénéficier du récent achat d’antennes 4G de Bouygues.

Free réussira-t-il cette fois encore à faire tourner le vent en sa faveur ?

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*